Édition 2019

QUATUOR LIPS

En parcourant les siècles, le répertoire pour quatuor à vent est étonnamment varié. LIPS part à la découverte de ces œuvres, à la recherche d’un son mettant en lumière la créativité des compositeurs et la personnalité des musiciennes.

Ces dernières sont avant tout réunies par l’amitié, mais également par le plaisir de jouer ensemble et de faire connaître ces instruments qui forment un « carré » essentiel au sein des orchestres

Formé en 2016 par quatre amis, tous issus du Pôle supérieur d'enseignement artistique de Paris Boulogne-Billancourt, le quatuor de guitares Bergamasque est un ensemble visant à hisser la guitare classique et plus précisément le quatuor de guitares au rang des quatuors à cordes. Les personnalités humaines et musicales très différentes de ses quatre guitaristes lui confèrent une identité unique et éclectique.
Leur répertoire, allant de Bach à nos jours, tend à sortir des codes guitaristiques afin d’aborder des pièces du grand répertoire de la musique classique.
Également investis dans la création musicale contemporaine, ils travaillent avec le compositeur, Vincent A. Jockin et créent pour le concert « Rendez-Vous Musical » en octobre 2018 à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines de Toulouse sa pièce « les songes avant l’aube ».
Ils remportent en mars 2017 le concours Centr’ensemble et en 2019 le prix des partenaires du concours de la FNAPEC. Ils se produisent régulièrement à Paris et en région, notamment dans le cadre de la saison Jeunes Talents à Paris, Festival Debussy à Argenton-sur-Creuse, Festival International de Guitare de Paris, Festival International de Colmar, le « Off », « Rendez-Vous Musical » à Toulouse…

Malip Tango réunit deux musiciens Philippe Carrillo (harpe classique) et Marine Bouzat (flûte traversière) aux univers musicaux divers et variés. Ce duo classique par sa formation propose un répertoire unique et bien loin des sentiers battus. Ils ont choisi d’élaborer un programme qui leur ressemble à travers un voyage musical haut en couleurs.

De Piazzolla à Granados en passant par Ibert et Ravel, sans oublier des arrangements de leur crû, ils aiment partager avec le public leur passion. C’est autour d’œuvres de grands compositeurs qui puisent leur inspiration dans les musiques traditionnelles qu’ils démarrent leur voyage.

Le plaisir de jouer ensemble, leur bonne humeur communicative et la singularité de leur interprétation font de Malip Tango un duo coloré et original.

Thierry BLOT

Né à Paris en 1961, c'est en 1988 qu'il fait la rencontre du chef d'orchestre Sergiu Celibidache qui lui propose d’intégrer sa classe.

Il étudie auprès du maître la direction d'orchestre et de chœur. Il bénéficie d’une expérience unique auprès du Philharmonique de Munich en abordant un vaste répertoire durant huit années. Parallèlement, S.Celibidache lui apporte son soutien dans l’étude de la composition, de l’orchestration et lui transmet les principes de la phénoménologie de la musique.

Cette intense collaboration trouve son terme en 1996, date de la disparition de maestro. La même année, il dirige le chœur de chambre Prisma Vocale dont il est le fondateur. Cette expérience de direction de chœur et d'orchestre l’amène à participer au Festival d’Automne de Paris, les Folles journées de Nantes, les Flâneries Musicales de Reims, le Festival Itinéraires Radio France, …

En 2014, il fonde l’orchestre de chambre de jeunes OCJ Tempo Continuo avec lequel il se produit en France et conduit cette formation jusqu'en Amérique Latine pour y réaliser une tournée en 2016.

Thierry Blot se distingue par un parcours choisi, une recherche pluridisciplinaire, en dehors des passages obligés et des conventions. Conjointement à ses activités d'enseignant et de chef d'orchestre, il mène depuis plusieurs années une recherche sur le processus de la modulation. C'est S.Celibidache lui-même qui lui propose de rédiger un ouvrage sur ce sujet et d'y apporter un éclairage nouveau.

«  Sur le chemin de la modulation  » est en cours d'écriture et cette conférence, durant le festival Bord de Cisse, est une occasion d'en dévoiler quelques contenus, et notamment par une présentation accessible sur la relation unique qui s'exerce entre le son et l'homme et d'en découvrir les modalités les plus significatives.

«  Lorsque l’on s’engage dans l’art, des choix semblent s’imposer, mais en réalité, nous n’en avons aucun. L’art n’a rien à voir avec le stimulus des sens et le plaisir. Nous avons un amour spontané pour la liberté, car elle s’oppose au quotidien. D’ailleurs, ce qui reste dans la sphère des sensations n’est qu’illusion, mais c'est au delà que se trouve la réalisation humaine.  » T.Blot

David Salmon et Manuel Vieillard commencent leur collaboration dans la classe de musique de chambre de Marie-France Giret, alors qu’ils étudient au CRR de Paris. De leur rencontre naît la volonté d’approfondir le travail du répertoire de duo, non pas comme deux solistes se retrouvant le temps d’un concert mais comme un véritable ensemble.

Parallèlement à leur cursus de piano solo, l’un à la Hochschule Hanns Eisler de Berlin, l’autre au CNSMD de Paris, d’où ils sortent brillamment diplômés et lauréats de concours internationaux, ils s’engagent dans un cursus concertiste de duo avec Emmanuel Strosser qui les encourage dans cette voie. Ils sont maintenant étudiants en master de musique de chambre dans la classe de Claire Désert au CNSMD de Paris. Ils ont pu également profiter des conseils avisés de Christian Ivaldi.

Unanimement remarqués pour leur symbiose artistique et sonore, on a pu les entendre à Paris dans le double concerto de Poulenc à l’auditorium du CRR et au Petit Palais, mais aussi au festival des Spiriades, au festival Europeén Bord de Cisse en Touraine, et au festival international de la Roque d’Anthéron où ils ont été invités en 2018 en tant qu’ensemble en résidence.

En 2019, ils se produisent entre autres à la Philharmonie de Paris, au Cercle Suédois et à l'auditorium du lycée Louis le Grand , au festival de la casa Menotti en Italie, et de nouveau au festival de la Roque d’Anthéron. Ils ont parmi leurs différents engagements en 2020 un projet autour de l'intégrale de la musique pour piano à quatre mains de Beethoven.

Ils viennent de remporter le 2e prix à l'International Schubert Competition for piano duo en République tchèque, où ils se sont
notamment produit dans le Concerto pour deux pianos de Mozart.

Florian Blot, après un 1er prix à l'unanimité au CRR de Boulogne Billancourt, intègre le Pôle Supérieur de Paris- Boulogne-Billancourt dans la classe de Marie Françoise Pallot, disciple d'Igor Oistrakh.

Lauréat du concours « Musique et Vins » 2017 aux Hospices de Beaune, Florian Blot se voit confié par la Fondation du Clos Vougeot un violon du célèbre luthier Günter Siefert.
Violon solo de l'Orchestre de Chambre OCJ, il est invité à se produire comme soliste et chambriste à travers de nombreux festivals en Europe ( France, Italie, Grèce, Belgique ) et en Amérique du Sud ( Chili ). Il se forme également auprès de Stephan Picard ( Hochscule Berlin ), Federico Agostini ( Eastman School of New York ) et de Thierry Blot avec lequel il aborde les principes de la Phénoménologie de la Musique de Sergiu Celibidache.

Pour cette édition 2019 et lors du concert de clôture, Florian Blot se voit confié la création d'une commande du festival « Bord de Cisse », de la sonate « Le chat sur le toit » de T.Blot.