Quatuor LIPS

QUATUOR LIPS

En parcourant les siècles, le répertoire pour quatuor à vent est étonnamment varié. LIPS part à la découverte de ces œuvres, à la recherche d’un son mettant en lumière la créativité des compositeurs et la personnalité des musiciennes. Ces dernières sont avant tout réunies par l’amitié, mais également par le plaisir de jouer ensemble et de faire connaître ces instruments qui forment un « carré » essentiel au sein des orchestres.

Désirée BELFER INSUA est née le 21avril 1997 à Buenos-Aires, Argentine. De ce pays, elle garde en mémoire les rythmiques latines mais
surtout, cette facilité à utiliser la musique comme un langage expressif. Après un cursus au CRR de Paris dans la classe de  Madeleine Chassang, Désirée obtient son DEM de flûte traversière en 2015 et intègre alors le cursus d’interprète au Pôle Supérieur de ParisBoulogne-Billancourt. Parallèlement, elle suit l’enseignement de Patrice Bocquillon en flûte traversière ainsi que d’Anaïs Benoit en Picolo. Suivant Marie-France GIRET en musique de chambre, elle développe également le travail en formation quintette à vent. Le mélange des arts est le projet que Désirée soutient lors de ses études, ainsi, depuis 2016, elle participe à de nombreux projets avec la compagnie de danse du LAAC sous la
direction de Claire-Marie Osta et Nicolas le riche, se produisant par cette occasion au Théâtre Des Champs Elysées, au Musée du Louvre
ou encore au Parc de la Villette.
Aujourd’hui, Désirée a obtenu sa licence de flûte traversière et continue de se perfectionner avec Céline Nessi au sein du CRR de Boulogne-Billancourt. Après une participation à la première édition du festival Bord de Cisse dans un répertoire flûte et piano, Désirée revient cette fois-ci pour un nouveau concert autour d’un ensemble bien différent : le quatuor à vent.

Parallèlement à l’étude de la guitare électrique avec Claude Pavy, Camille Donnat Bart choisit le basson à 17 ans et ne le quitte plus !
Elle se forme au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, dans la classe de Gilbert Audin, se perfectionne en musique de chambre auprès de Julien Chabod, Jens MacManama et David Walter. En 2018 elle fonde le Duo Idylle avec la flûtiste Léonore Frommlet, et s’engage par son adhésion au collectif Impulsion à la diffusion des musiques de création.
Sa rencontre avec le batteur Eric Groleau, avec lequel elle crée un premier duo batterie basson, lui ouvre un champ de nouvelles expériences musicales et de complicités, notamment avec l’orgue Hammond de Laurent Coulondre. Camille Donnat Bart enseigne le basson au Conservatoire de Mantes-la Jolie.

Alice CLAVEL a débuté le hautbois au conservatoire d’Angoulême, dans la classe de Joëlle Catrix. Plus tard elle décida de poursuivre ses études musicales sur Paris. Élève de Daniel Arrignon, elle finit par intégrer le Pôle Supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt, d’abord dans la classe d’Olivier Doise, puis dans celle de Michel Bénet. Elle y obtient une triple licence : d’interprète, de musicologie et de pédagogie (Diplôme d’État). Parallèlement, elle cumule les expériences : hautboïste et membre du CA de l’Orchestre des Jeunes des Charentes pendant de nombreuses années ; concerts en orchestres symphoniques (Sinfonietta de Paris, orchestre Colonne, COGE…), concerts au sein du festival de chambre charentais Commixtus, prix et concerts de musique de chambre avec le trio Phonia…

Marie BRUNET commence la clarinette à l’âge de sept ans au conservatoire de Toulon dans la classe d’Arnaud Pairier, où elle obtient en juin 2016 son Diplôme d’Etudes Musicales (DEM). Depuis trois ans, elle se perfectionne auprès de de Franck Amet au Conservatoire à  Rayonnement Régional (CRR) de Paris. Marie se passionne pour le large répertoire de la clarinette de l´œuvre soliste à celle de dimension symphonique, en passant par la musique de chambre qui occupe également une place importante dans son parcours artistique (diverses expériences au sein de formations telles que quintette à vents, quatuor de clarinettes, ou encore trio avec cordes et piano).